Etape 4 du GR20 Sud – Nord : Matalza – Usciolu

Matalza – Usciolu : Etape 4 du GR20 Sud – Nord

icon pointer

Kilomètres : 10,920 km

icon timer

Durée : 5 heures 10 min

icon denivelé plus

Dénivelé + : 645 m

icon denivelé moins

Dénivelé – : 290 m

icon altitude plus

Altitude maximale : 1836 m

icon altitude moins

Altitude minimale : 1310 m

Difficulté
etoile pleine etoile pleine etoile vide etoile vide etoile vide
Paysage
etoile pleine etoile pleine etoile pleine etoile pleine etoile vide

L’étape 4 du GR20 dans le sens Sud – Nord s’articule entre le plateau de Cuscionu et le refuge d’Usciolu.

Cette section peut être “sautée” si vous avez opté pour la variante alpine par les crêtes (Monte Incudine) qui démarre au refuge d’Asinau et s’achève directement à Usciolu (La description de cet itinéraire est disponible dans l’étape 3 du GR20 Sud – Nord).

La section Matalza – Usciolu est une nouvelle étape GR20 instaurée depuis 2011. Sa découpe permet de contourner les crêtes et de passer en contrebas du Monte Incudine.

Cette version moins aérienne, offre aux randonneurs une manière de continuer leur progression tout en limitant les risques d’un orage sous-jacent.

Elle scinde en deux un morceau d’itinéraire qui pourrait être trop sportif pour certains randonneurs et permet de découvrir l’une des trois bergeries privées (ou les trois !) qui s’y sont installées. 

Les bergeries privées présentes sur le GR20 sont très appréciées des voyageurs. On déguste des plats entièrement faits maison et on perçoit toujours l’amour que les hôtes ont mis dedans. Un véritable réconfort en fin d’étape !

Pour ne pas gâcher le plaisir, le décor qui encadre ses bergeries est tout bonnement exceptionnel. La végétation y est reine et il n’est pas rare de croiser une faune sauvage importante.

Carte IGN de l’étape 3 du GR20 dans le sens Sud – Nord

GR20 ETAPE 13 - 4 Usciolu matalza

Itinéraire de l’étape 4 du GR20 Sud – Nord :

  1. Depuis le refuge de Matalza, rejoignez la piste aux pelouses verdoyantes en direction du Nord-Ouest pour arriver à 1 436 mètres d’altitude.

    Le sentier se dirige vers le Nord pour rejoindre la chapelle San Petru située à 1 364 mètres d’altitude. Passez devant cette adorable petite église puis poursuivez sur le sentier qui descend.

    Ce chemin donne une atmosphère enchanteresse. La garrigue est jolie et assez plate. 

  2. Vous faites une belle avancée pour démarrer une courte montée et accéder aux bergeries de Basseta (1 310 m).

    C’est le moment pour faire une pause et vous ressourcer avant de continuer en direction du Nord.

  3. Rejoignez le large col appelé Foce di a Mela à 1 347 mètres d’altitude puis longez le ruisseau de Veraculoncu par sa rive droite avant de pouvoir le franchir.

  4. Continuez sur le tracé qui serpente à travers une somptueuse forêt de hêtres, pour atteindre le lieu-dit U Tignuseddu à 1 376 mètres d’altitude.

    Ici, une pente régulière va vous permettre de gagner le plateau de Coscione.

    La végétation est véritablement luxuriante. Les animaux sauvages s’épanouissent dans cet environnement totalement préservé et les pozzines sont toujours aussi remarquables.

  5. Prolongez votre route pour vous enfoncer de nouveau dans un sous-bois.

    Durant une heure, vous allez vous balader avant d’arriver sur le plateau de la Bocca di l’Agnone à 1 570 mètres d’altitude. 

    Sur ce site, la variante alpine du GR20 qui passe par les crêtes et le sommet du Monte incudine regagne le tracé de l’étape 4. (De Matalza à Usciolu).

    Au croisement forestier, prenez en face en direction du Nord : Refuge d’Usciolu.

  6. Toujours sous de longs bois de hêtres, vous allez grimper à droite sur un chemin qui vous mènera vers un terrain encore plus boisé. Des hêtres nains sont postés ici et là pour vous faire plonger dans une autre dimension. 

  7. A présent, il vous faut reprendre la montée pour atteindre votre prochain objectif : La Punta di a Scaddata à 1 836 mètres d’altitude.

    Sur 45 minutes, vous allez serpenter entre les pointes rocheuses pour prendre en altitude. D’abord, vous allez passer la brèche de Petra di Leva (1 828 m), puis, vous arriverez au point culminant de la Punta di a Scaddata (1 836 m).

  8. Un col s’ouvre en direction du Nord. Il est plutôt serré et prend l’orientation Nord-Est. Suivez-le.

    Ce passage offre un panorama incroyable au-dessus des bois d’un vert puissant que vous venez de traverser.

    Le col aérien qui est devant vous s’appelle “l’arête des statues”. Elle est aussi appelée “l’arête de a Monda”. Ce nom de “statues” provient des blocs de granite arrondis au fil du temps et qui lui donnent des airs de têtes singulières.

  9. Suivez toujours l’arête étroite qui sépare la plaine Orientale de la vallée du Haut-Taravu. Cette avancée vers le Nord va vous permettre d’atteindre la Bocca di l’Usciolu à 1 780 mètres d’altitude. 

    A l’Ouest, ce site vous donne une panoramique remarquable sur le coucher du soleil à travers les Monts.

  10. Continuez encore votre progression pour gagner le lieu-dit de la Bocca di Suragheddu à 1 786 mètres d’altitude. 

    Sur ce petit plateau, une sortie du GR20 est possible. Elle descend à gauche vers la commune de Cozzano. Ce petit village est le point d’accroche et de ravitaillement pour le gardien du refuge d’Usciolu. Ses chevaux sont attelés quotidiennement pour utiliser ce chemin muletier garnir sa petite épicerie. (photo)

  11. D’en haut, vous voyez le refuge d’Usciolu. Pour le rejoindre, le sentier de droite, qui épouse le versant Est, va vous y descendre tranquillement.

    Au refuge d’Usciolu, l’accueil est sympathique. Vous découvrirez des emplacements sur des terrains très pentus et une épicerie très fournie qui fait le bonheur de nombreux randonneurs.

Nos conseils pour bien réussir l’étape 4 du GR20 Sud – Nord :

  • Avant de finir de boucler votre sac à dos, pensez à mettre votre maillot de bain à portée de main. Les plateaux herbeux et les piscines naturelles où coulent les ruisseaux sont idéaux pour une pause baignade. Cette courte étape est une bulle de repos dans ce périple. Profitez-en !
  • Les chemins longs et sablonneux sont propices aux plantés de bâtons. Sortez-les pour vous élancer davantage et conserver un rythme soutenu. Cette section est l’une des préférées des trailers pour y courir beaucoup plus vite que sur les sentiers escarpés qui demandent une attention et une technique supplémentaire.
  • Prenez soin du cadre dans lequel vous avancez. Les plaines aux pozzines verdoyantes et les forêts d’arbres classés doivent être préservées. Les animaux sont sauvages, restez sur les sentiers délimités pour ne pas troubler leur bien-être.

Guides GR20 et équipements à prévoir :

Le réseau téléphonique et l’électricité ne seront pas toujours de la partie durant votre aventure sur le GR20.

Ne faites pas reposer tout votre itinéraire sur une application mobile. C’est pratique certes, mais le jour où la batterie vous fait défaut… Cela risque de s’avérer plus compliqué que prévu.

Le sentier du GR20 est parfaitement balisé du Nord au Sud et du Sud au Nord. Pour autant, il peut toujours arriver de faire du hors piste.

Dans ce cas, il est toujours utile de retourner au “bonnes vieilles méthodes”. Avoir un topoguide ou une carte IGN dans la poche.

La vieille école a su faire ses preuves et le GR20 saura vous apprendre à ne pas se surestimer.

Les topoguides du GR20 sont très bien conçus. Ils permettent d’avoir le tracé de chaque étape avec une description pas à pas de ce qu’il vous attend.

Plus de doutes, si vous n’êtes pas à l’endroit inscrit, c’est que vous avez fait fausse route.

Les accompagnateurs de haute montagne de la FFR (Fédération Française de Randonnée) et les membres du PNRC (Parc Naturelle Régional de Corse) se sont associé pour rédiger le guide “À travers la montagne Corse”.

En ce qui concerne la météo, l’instinct est un fait mais si vous n’êtes pas natif des montagnes, n’hésitez pas à demander au gardiens des refuges et bergeries dans lesquels vous allez vous arrêter. 

Ils vivent au cœur des reliefs et sauront au mieux vous expliquer les caprices de la nature et les tendances qui peuvent se faire dans les prochaines 24 heures.

Si vous souhaitez plus de détails sur cette étape, laissez-nous un commentaire ci-dessous, nous pouvons vous aider à ficeler au mieux votre aventure sur le GR20.