Etape 9 du GR20 Nord – Sud : L’Onda – Vizzavona

L’Onda – Vizzavona : Etape 9 du GR20 Nord – Sud

icon pointer

Kilomètres : 10,830 km

icon timer

Durée : 6 heures

icon denivelé plus

Dénivelé + : 851 m

icon denivelé moins

Dénivelé – : 1221 m

icon altitude plus

Altitude maximale : 2141 m

icon altitude moins

Altitude minimale : 920 m

Difficulté
etoile pleine etoile pleine etoile pleine etoile pleine etoile vide
Paysage
etoile pleine etoile pleine etoile pleine etoile pleine etoile pleine

Tout comme l’étape 8 précédente, la section étape 9 GR 20 entre l’Onda et Vizzavona bénéficie d’une variante plus alpine qui permet de passer par le Monte d’Oro

Dans ce cas, l’étape dure près de 8 heures au lieu de 6 heures pour le chemin officiel. 

Vizzavona est une micro station touristique dont le succès date du 19è Siècle. Elle représente un bain de jouvence pour de nombreux estivants souhaitant varier leur séjour et ne pas rester sur les façades maritimes. Des sentiers de randonnées à la journée y sont proposés.

Vizzavona représente aussi un point d’entrée ou de sortie pour le GR20. C’est aussi une portion de ravitaillement pour les personnes qui font le GR20 dans des durées très courtes (3 à 7 jours). 

Depuis l’Onda, le tracé GR20 de cette section vous offre une descente filante alternant entre des blocs de granite lisse et le ruissellement de la vallée de l’Agnone qui vous accompagnera jusqu’à votre arrivée.

Au ¾ de votre parcours, vous allez pouvoir admirer les célèbres cascades des Anglais. Vecteur touristique de la région.Situées au pied du Monte d’Oro, le décor bâtit ici est  simplement fantastique.

Carte IGN de l’étape 9 du GR20 dans le sens Nord – Sud

GR20 ETAPE 9 - 8 onda vizzavona

Itinéraire de l’étape 9 du GR20 Nord – Sud :

  1. Les 3 premières heures de randonnées s’effectuent sur un seul et unique chemin balisé par le GR20.

    Les deux itinéraires se recoupent sur la fin pour descendre tranquillement le sentier qui mène tout droit à la charmante petite commune de Vizzavona.

    > Quittez le refuge PNRC et les bergeries d’Onda pour rejoindre le sentier qui qui s’élève de façon très abrupte vers à gauche en direction de l’Ouest. 

    Sur ce flanc, l’exposition est maximale. 

    Pas de risque de glissade puisque vous progressez sur de la terre battue. En revanche, le vent peut être votre pire ennemi. 

  2. Persévérez, la montée est rude mais le sommet de la Bocca Muratellu se dessine au loin. Un petit plateau herbeux pour reprendre votre souffle et finissez ce dernier raidillon pour gagner la brèche de Muratellu à 2 120 mètres d’altitude.

  3. Traversez le col de la Bocca Muratello pour passer sur son versant Sud-Est. 

    Sur ce niveau démarre la variante pour le Monte d’Oro qui se distingue par un balisage jaune et des cairns possitionnés en amont.

    Pour les adeptes de l’altitude, le sommet du Monte d’Oro a une position centrale sur la Corse. Il vous offre une nouvelle panoramique exceptionnelle sur l’Est Corse et ses côtes.

  4. Si vous choisissez la variante alpine pour le Monte d’Oro :

    A. Prenez le chemin de traverse qui part horizontalement sur les pentes supérieures de la vallée de l’Agnone

    Après 2 heures de marche, le sentier reprends sa montée pour passer la Bocca di U Porcu à 2 159 mètres d’altitude. 

    B. Continuez sur l’arête faîtière balisée en jaune pour grimper au Sud-Est dans une petite cheminée et gagnez le Monte d’Oro qui culmine à 2 389 mètres d’altitude.

    Ce sommet jouit dans un écrin de toute beauté au-dessus de l’agitation estivale qui se trouve dans les sous-bois de Vizzavona.

    Prenez le temps d’y déguster votre déjeuner et d’emporter avec vous quelques clichés.

    C. C’est le moment de rejoindre le tracé GR20 officiel. La descente du Monte d’Oru s’effectue par des Éboulis. Cette pente va vous prendre une grosse 1 heure et quart.

    Des cairns y sont positionnés pour vous aider à poursuivre votre route en toute sérénité.

    D. Après un petit plateau herbeux et un dernier couloir rocheux, vous allez passer devant les vestiges des anciennes bergeries de Puzzatelli (1 150 m).

    E. Prenez le sentier entrant dans la forêt de Vizzavona. Ce chemin d’une durée de 2 heures environ va vous descendre sur la piste qui mène à la passerelle de Turtettu.A cet instant, vous allez raccrocher l’itinéraire principal du GR20 pour découvrir les superbes cascades des Anglais. Un petit bain rafraîchissant dans l’une des piscines naturelles et vous aurez passé une étape inoubliable sur le GR20 !

  5.  Si vous choisissez de continuer sur le tracé GR20 traditionnel :

    A. Au croisement pour le voie du Monte d’Oro, positionnez vous vers le Sud-Est en direction des grands lacets qui se faufilent à travers les immenses barres rocheuses. 

    Elles vont vous faire descendre tranquillement dans la vallée de l’Agnone, au bruit du ruissellement de son torrent d’eau.

    B. Après presque 2 heures de dénivelé négatif, vous atteignez à présent un plateau verdoyant fourni d’aulnes feuillus. 

    Ce site est arrosé par les écoulements du ruisseau de l’Agnone. Ce paysage est inédit par rapport aux premières étapes du GR20 – Nord.

    Prenez le temps de faire une pause déjeuner dans ce cadre merveilleux. Si vous cherchez bien, il y a même des petits recoins privilégiés… Mais… Silence, nous garderons le secret pour conserver ces endroits préservés !

    C. Poursuivez votre descente entre chemin sableux et rocailleux.

    Ici reprend l’itinéraire commun aux deux axes de cette étape 9 du GR20 sens Nord – Sud.

  6. Une fois la passerelle de Turtettu franchie pour les deux versions de cette étape 9. Vous vous trouvez à 1 410 mètres d’altitude. 

    A proximité se trouvent les bergeries de Turtettu. Vous allez rencontrer de nombreux randonneurs. Ils viennent profiter des cascades et des vasques rafraîchissantes offertes par la forêt domaniale de Vizzavona.

    Une nouvelle succession de cascades et de vasques vous mèneront tout droit à la cascade des Anglais. Bien mal indiquée, il s’agit de la plus haute de toutes, vous ne devriez pas la manquer, elle attire la curiosité !

  7. Pour terminer cette étape, il vous suffit de suivre de nouveau le tracé aux doubles bandes blanche et rouge.

    Un dernier petit pont pour traverser l’Agnone et passer sur sa rive gauche. Un magnifique sous-bois vous fraye le chemin pour rejoindre la route et arriver au hameau de Vizzavona en 30 minutes environ.

    A l’arrivée, vous trouverez 2 ou 3 hôtels, des campings et tout autant de restaurants. 

    Le camping de l’Alzarella fait office de terrain bivouac pour les randonneurs. 

    Sinon, une petite navette vous attend pour rejoindre le second camp situé plus bas dans le village de Tattone. Le camping du soleil vous accueillera autour de somptueuses pizzas pour vous requinquer.

    A moins que vous ne soyez tentés de passer une nuit un peu plus confortable dans l’un des hôtels du village ?

    Par contre, ne cherchez pas de distributeur de billets… Pas un seul à l’horizon. 

    Si vous êtes vraiment à court de liquidités, la gare de Vizzavona permet une liaison avec la ville de Corte en 1 heure seulement.

Nos conseils pour bien réussir l’étape 9 du GR20 Nord – Sud :

  • Le démarrage de cette étape peut surprendre. Pas le temps de dérouler vos jambes, vous êtes déjà en train de grimper. Ne partez pas comme des bombes… Répartissez bien l’effort sur les 2 heures que vous demande la montée.
  • Des bâtons de randonnée sont conseillés sur cette étape. Que vous preniez la variante alpine ou non, vos genoux vont être mis à rude épreuve aussi bien dans les dénivelés positifs que négatifs.
  • C’est le moment où jamais pour préparer votre maillot de bain. Les vasques formées dans la vallée de l’Agnone vous seront totalement irrésistible !
  • Pour les randonneurs de la variante alpine : Prévoyez suffisamment d’eau pour votre ascension sur le Monte d’Oro. Vous ne trouverez aucune source sur votre parcours.

Guides GR20 et équipements à prévoir :

Le sentier du GR20 est parfaitement bien entretenu par les membres du Parc Naturel Régional de Corse (PNRC).

Les randonneurs veillent aussi à préserver cet environnement naturel que la terre nous a offert. 

Le balisage GR 20 est facilement reconnaissable. Restez tout de même attentifs lorsque d’autres pistes viennent croiser ce sentier. (Comme sur cette étape 9 et le chemin de la cascade des Anglais).

Les marquages s’entremêlent et les visiteurs sont nombreux.

Pour faire le point, rien de plus sûr que de partir avec votre propre guide GR20. Des brochures vous renseignent pas à pas sur les points à passer sur chaque étape.

Si vous avez besoin d’informations complémentaires sur cette étape, posez-nous vos questions dans les commentaires ci-dessous.

Si vous vous les posez, certainement que d’autres randonneurs ont aussi ces interrogations.

Soyons solidaires pour vivre une expérience incroyable et partagez vos retours ! Ils peuvent être utiles pour tous.