Le refuge GR20 de Carrozzu – Étape 2

Après une seconde journée sur les hauteurs Corse, l’ultime dénivelé négatif de l’étape vous permet d’arriver au deuxième refuge du GR20 (en partant du Nord)  : Carrozzu.

Ce refuge réalisé entièrement en pierres est situé sur la vaste commune de Calenzana à 1 270 mètres d’altitude. Vous pouvez le rejoindre depuis le refuge d’Ortu di U Piobbu en un peu moins de 7h ou par la forêt de Bonifatu en 2 petites heures et découvrir la somptueuse passerelle de Spasimata.

Carrozzu se situe au cœur de la forêt de Bonifatu qui signifie “bienfaits”. 

A ce propos, au refuge de Carrozzu; on fait tout pour que vous vous sentiez bien malgré l’étroitesse des lieux. 

La gestion du site dépend du Parc Naturel Régional de Corse (PNRC) et malgré les troncs d’arbres qui restreignent les emplacements pour bivouac, les agents du parc font tout pour que vous passiez une nuit dans les meilleures conditions possibles !  

N’oubliez pas de venir observer le coucher du soleil entre les deux vallons Ouest. Un orangé intense vient teinter les flancs montagneux. Cette vue depuis l’immense terrasse du refuge de Carrozzu est inoubliable ! 

Organisation du refuge de Carrozzu 

Le refuge de Carrozzu est géré par Pierrot. Une belle âme empreinte depuis des décennies sur le GR20. Accompagné de Matthieu et Jackson, il est le gardien du refuge durant toute la période estivale. 

Ensemble, ils s’occupent de toute la partie restauration, petite épicerie, ravitaillement, et entretien des communs (douches, sanitaires, cuisines intérieures et extérieures).

Tout comme le refuge d’Ortu di U Piobbu, depuis 3 ans, le PNRC a engagé des agents délégataires pour effectuer des  missions de service public sur le refuge de Carrozzu.

Ces membres du PNRC sont présents par rotation de 5 jours. Comme des ambassadeurs de la Corse et du GR20, ils sont présents pour accueillir et gérer les nuitées des randonneurs. Ils ont aussi un rôle d’information pour le placement des bivouacs et sont dans la bienveillance en annonçant les tendances météo à venir.

En haute saison, il est toujours préférable de réserver votre nuit en refuge. Pour se faire, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel du PNRC.

Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Soit vous occupez un lit superposé en dortoir. (Avant toute réservation, renseignez vous auprès du PNRC sur la présence ou non de punaises de lit dans ce refuge).
  • Soit vous louez un matelas dans une tente déjà plantée. 
  • Soit vous installez votre propre tente aux abords du refuge.

Aménagements du refuge GR20 de Carrozzu 

refuge GR20 carrozzu étape 2 balagne tente MSR sur le bivouac du refuge de Carrozzu toilettes seches refuge carrozzu GR20

Pour s’inscrire dans un environnement responsable et préserver le sentier du GR20, le refuge de Carrozzu s’inscrit dans une charte écologique signée avec la commune de Calvi-Balagne.

Cet engagement se traduit par un tri sélectif minutieux et une optimisation des lieux. Des toilettes sèches sont à disposition.

Ce système installé depuis peu est pourtant innovant ! Il réduit à zéro l’utilisation de l’eau et permet de fabriquer du compost, tout en évitant les produits chimiques.

Pour ne rien retirer de ce charme, l’accueil est fort sympathique ! Pierrot est très avenant. Il aime recevoir ses hôtes et discute toujours avec plaisir.

Il a arpenté le sentier dans tous les sens et à même ouvert des voies d’escalade sur les flancs de ces sommets qui lui ont toujours fait de l’œil.

Des anecdotes à propos du GR20 ? Il en a toujours à raconter !

D’ailleurs, à son grand regret, il compte 60% d’abandon au niveau de son refuge. Souvent, il escorte même les randonneurs jusqu’à l’entrée de la forêt de Bonifatu.

Pour autant, il sait régaler tout le monde : Son omelette à la menthe à un succès fou ! Et pour le dessert : Le moelleux au chocolat parfait sa réputation !

Services et tarifs du refuge de Carrozzu 

Les prix des bivouacs sont fixés par le Parc Régional (PNRC). En 2020, il faut compter : 

  • Tente seule : 8€ / personne.
  • Tente en location : 8€ / personne + 11€ de location.
  • Dortoir de 4 à 8 personnes : 15€ / personne.

Ces tarifs vous donnent accès à l’ensemble des services du refuge : 

Sanitaires, douches, cuisine intérieure et extérieure, eau de source et nuit comprise.

En supplément, vous pouvez aussi choisir une demie-pension. Pierrot propose un repas tous les soirs à partir de 18h et un petit-déjeuner au tarif de 8€.

En général, vous avez le menu du dîner comporte une petite entrée de charcuterie locale, une assiette de pâtes en sauce, et une part de son fameux moelleux au chocolat pour 19€.

Vous pouvez aussi demander une délicieuse omelette à la menthe pour 8€ ou opter pour l’assiette de charcuteries / fromages locaux pour 15€

Le petit-déjeuner se réserve la veille et vous est préparé le soir. Il s’agit d’un plateau à votre nom qui vous attend dans la salle de restauration intérieure du refuge. Il contient une boisson chaude de votre choix, du pain de mie, des biscottes, de la confiture, du beurre et un jus de fruit). 

Cela vous permet de quitter les lieux à l’heure de votre choix.

Pour les déjeuners du lendemain midi; ils ne prévoient pas de pique-nique mais les plats à la carte sont correctement emballés pour faire la route dans votre sac à dos. Ensuite, des compotes en gourde (2€), des tablettes de chocolat (2,50€) et des boissons en canettes (3€) sont aussi en vente libre.

Commodités

Pour ce qui est de l’équipement du site, deux blocs sont établis. L’un pour les douches, l’autre pour les WC.

Le refuge de Carrozzu est aussi en train de prendre un virage écologique. Des panneaux solaires ont été installés pour alimenter le refuge. Les WC sont des toilettes sèches qui ne demandent pas la moindre goutte d’eau.

Pour les douches, elles sont au nombre de trois. 

L’eau chaude est bien présente dans deux d’entre elles… A vous de faire le bon choix ! Non plus sérieusement, les agents avaient tellement de demandes pour avoir une douche plus fraîche en saison qu’ils ont retiré l’alimentation d’eau chaude sur la douche qui se trouve à gauche.

Du coup, sur 3 cabines; vous avez le choix :

  • Soit une douche froide sur votre gauche
  • Soit deux douches chaudes sur votre droite

Si vous ne vous restaurez pas au niveau du refuge, vous pouvez tout à fait réaliser votre petite popotte. 

Une cuisine extérieure et une autre à l’intérieur du refuge vous attendent. Elles sont toutes les deux très bien équipées avec évier, plaques à gaz, et divers ustensiles (casseroles, louches, égouttoirs…)

L’eau du robinet est potable. Elle est puisée dans le courant d’eau de Carrozzu qui ruisselle en contrebas du camp. C’est aussi la source que vous franchissez en bas de la Punta Innominata quand vous arrivez au refuge de Carrozzu.

refuge GR20 carrozzu bivouac location carrozzu

Pour résumer le refuge GR20 de Carrozzu

  • Dortoirs : Oui

  • Places : 36

  • Tentes : Oui

  • Bivouac : Oui

  • Toilettes : Oui

  • Douches chaudes : +- Oui

  • Source : Oui

  • Pique-nique : Oui

  • Epicerie : Oui

  • Poubelles : Oui

  • Cuisine ext. : Oui

  • Cuisine int. : Oui

  • CB : Non

  • Réseau : Non

  • Ouverture : A l’année*

  • Gardien : De Mai à Octobre

NB : Une fois votre réservation effective, une confirmation vous est envoyée par mail. Elle récapitule le montant de votre demande ainsi que les dates voulues.

Il n’est pas indispensable d’imprimer ces bordereaux puisque les agents du parc ont le listing des réservations mis à jour constamment.

Pour suivre toute l’actualité du PNRC et du refuge GR20 de Carrozzu en direct :

Suivez la page Facebook du PNRC.

Et la page instagram du PNRC  et du refuge de Carrozzu.

Le sentier du GR20 continue sa progression vers le Sud avec la prochaine étape : Le refuge d’Ascu Stagnu.

* Tous les refuges PNRC sont équipés d’un minimum de services à l’année.

  • Une cuisine extérieure avec bonbonne de gaz
  • Une gazinière pour vous permettre de préparer vos repas
  • Une cheminée ou un poêle à bois
  • Une terrasse extérieure et une salle commune avec tables, bancs…
  • Des bacs à ordures avec tri sélectif pour déposer vos déchets
  • Une source d’eau naturelle (à 100 mètres maximum du refuge)
  • Des toilettes sèches (Lorsque le refuge en possède)