Le refuge GR20 de Tighjettu – Étape 4

Quel plaisir réconfortant d’atteindre le refuge de Tighjettu après s’être confronté aux puissants dénivelés qui entourent le Monte Cinto.

Il s’agit du quatrième refuge PNRC du GR20 en partant du Nord.

Ce grand refuge est situé sur la commune d’Albertacce à 1 670 mètres d’altitude. Ce petite village qui appartient à la piève de Niolo. (NDLR : Le Niolo est le plus long des fleuves Corse).

Vous pouvez rejoindre ce refuge depuis la station d’Ascu Stagnu. Après avoir franchit la Bocca Crucetta et le Monte Cinto, il ne vous restera que quelques heures avant de le découvrir après un bon dénivelé négatif.

Le refuge de Tighjettu se situe au cœur de la forêt d’Albertacce sur la rive droite du ruisseau de Crucetta. Sa gestion dépend du Parc Naturel Régional de Corse (PNRC).

Ce refuge possède une architecture très originale. A cause de sa situation en pente; il a la particularité d’être entièrement en bois et ses flancs extérieurs sont montés sur pilotis. Tighjettu est équipé de l’un des plus grands dortoirs des refuges PNRC avec ses 48 couchages. 

refuge tighjettu sur pilotis étape 4 monte cinto

Aménagements du refuge de Tighjettu

refuge GR20 tighjettu étape 4 randonnée corse vache bivouac refuge GR20 tighjettu carte repas refuge GR20 tighjettu

Le cadre du refuge est très singulier. Vous pouvez descendre 10 minutes plus loin pour effectuer une petite baignade en attendant le repas du soir ou profitez pleinement des terrasses ouvertes sur la vallée.

Le refuge de Tighjettu est géré par Charly. Ce personnage charismatique vous accueille les bras ouverts et aura toujours un petit mot pour chacun des randonneurs.

Épaulé par 2 autres personnes, Charly gère tout le ravitaillement du refuge mais aussi la restauration, l’épicerie et l’entretien des parties communes (douches, sanitaires, cuisines intérieures et extérieures).

Il met un point d’honneur à ce que les lieux soient respectés pour le confort de tous. Il piste ses dortoirs à l’affût des puces de lits et demande à ce qu’on se déchausse en entrant.

En haute saison, il est toujours préférable de réserver votre nuit au refuge.

Pour se faire, il vous suffit de vous rendre sur le site officiel du PNRC. Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Soit vous occupez un lit superposé en dortoir. (Avant toute réservation, renseignez vous auprès du PNRC sur la présence ou non de punaises de lit dans ce refuge).
  • Soit vous louez un matelas dans une tente déjà plantée.
  • Soit vous installez votre propre tente aux abords du refuge.

Surtout que les emplacements pour bivouac sont assez restreints. Le fait que le terrain soit sur un dénivelé, malgré les paliers présents pour stabiliser, les possibilités de bivouac ne sont pas nombreuses.

Services et tarifs du refuge GR20 de Tighjettu 

Les prix des bivouacs sont fixés par le Parc Régional (PNRC). En 2021, il faut compter : 

  • Tente seule : 8€ / personne.
  • Tente en location : 8€ / personne + 11€ de location.
  • Dortoir de 4 à 8 personnes : 15€ / personne.

Ces tarifs vous donnent accès à l’ensemble des services du refuge : 

Sanitaires, douches, cuisine intérieure et extérieure, eau de source et nuit comprise.

En plus, vous pouvez aussi choisir une demie-pension. Charly propose un menu tous les soirs à partir de 18h. 

En général, vous avez une petite entrée de charcuterie locale, une généreuse assiette de pâtes à la sauce “Tighjettu”, et une compote en dessert pour 21€.

Pour les déjeuners du lendemain midi, il n’y a pas de pique-nique préparé mais l’épicerie vous permet de confectionner un petit repas à emporter.

A titre indicatif :

  • Compote en gourde : 1€
  • Cassoulet en boîte : 2,50€
  • Salade mexicaine en boîte : 2,50€
  • Boîte de thon à l’huile : 3,50€
  • Boissons en canettes : 3€…

Le petit déjeuner est quant à lui succinct : Une boisson chaude, des biscottes, de la confiture et un petit cake fourré sont à réserver la veille au soir pour 8€.

Commodités

Pour ce qui est de l’équipement du site : 

Bien qu’il n’y ait qu’un seul WC et qu’il soit à la Turc; il a l’avantage d’être bien propre avec un bouteille d’eau de javel laissée à proximité.

Pour ce qui est des douches : C’est un petit peu plus compliqué :

L’eau y sera chaude uniquement si vous êtes le premier randonneur de la fin de journée à vous doucher.

En effet, le tuyau qui dessert la douche est en plein soleil le long de la vallée. Il chauffe grâce aux rayons du soleil. Une fois que c’est terminé, à vous la fraîcheur !

Si vous ne vous restaurez pas au refuge, vous pouvez tout à fait réaliser votre petite cuisine. 

Une cuisine extérieure et une autre à l’intérieur du refuge vous attendent. Elles sont toutes les deux équipées au gaz avec quelques casseroles à disposition.

Pour le reste, l’ambiance du refuge de Tighjettu sait vous donner du baume au cœur. Tout le monde est avenant et arbore un air fort sympathique. Dès que vous mettez un pied à l’intérieur, un fond musical vous accompagne le tout dans une salle typiquement décorée.

vue refuge GR20 tighjettu randonnée corse

Pour résumer le refuge GR20 de Tighjettu

  • Dortoirs : Oui

  • Places : 48

  • Tentes : Oui

  • Bivouac : Oui

  • Toilettes : Oui

  • Douches chaudes : Non

  • Source : Oui

  • Pique-nique : Oui

  • Epicerie : Oui

  • Poubelles : Oui

  • Cuisine ext. : Oui

  • Cuisine int. : Non

  • CB : Non

  • Réseau : Non

  • Ouverture : A l’année*

  • Gardien : De Mai à Octobre

NB : Une fois votre réservation effective, une confirmation vous est envoyée par mail. Elle récapitule le montant de votre demande ainsi que les dates voulues.

Il n’est pas indispensable d’imprimer ces bordereaux puisque les agents du parc ont le listing des réservations mis à jour constamment.

Pour suivre toute l’actualité du PNRC et du refuge de Tighjettu en direct :

Suivez la page Facebook du PNRC et du refuge de Tighjettu.

Et la page instagram du PNRC  et du refuge de Tighjettu.

Pour ce qui est du GR20, il continue sa route en direction du Sud avec la prochaine étape : Le refuge de Ciottulu di i Mori.

* Tous les refuges PNRC sont équipés d’un minimum de services à l’année.

  • Une cuisine extérieure avec bonbonne de gaz
  • Une gazinière pour vous permettre de préparer vos repas
  • Une cheminée ou un poêle à bois
  • Une terrasse extérieure et une salle commune avec tables, bancs…
  • Des bacs à ordures avec tri sélectif pour déposer vos déchets
  • Une source d’eau naturelle (à 100 mètres maximum du refuge)
  • Des toilettes sèches (Lorsque le refuge en possède)