Où dormir sur le GR20 ? Refuges, bergeries et hôtels

Le GR20 est un sentier de Grande Randonnée ponctué de 16 étapes délimitées par des refuges où vous pouvez vous arrêter pour une halte (plus ou moins prolongée).

Ces refuges sont gérés par le PNRC est disposent tous de gardiens. Ils veillent à la gestion du site (gaz, entretien, nourriture…), à l’attribution des emplacements et au bon accueil des randonneurs.

Dans le Parc Naturel Régional de Corse (PNRC) il y aussi des bergeries indépendantes, des gîtes, des hôtels et des campings (lorsqu’il n’y a pas de bivouac dédié au GR20) dans lesquels vous pouvez dormir. 

Les bergeries, hôtels, gîtes et campings cités ci-dessous sont situés sur le tracé du GR20. Il faut souvent compter 30 minutes de marche avant ou après l’arrivée officielle de votre étape. 

Ces espacements vous permettent d’être totalement autonome et de gérer vos pauses en fonction de votre état physique.

A la vue de ces diverses options, finalement vous vous demandez encore où dormir sur le GR20 ? 

Sur les premières étapes du Nord, le choix se limite aux refuges PNRC mais plus vous allez progresser sur le sentier et plus vous allez rencontrer des lieux diversifiés.

Pour vous guider, voici une liste de tous les refuges, bergeries, gîtes, hôtels et campings qui se tiennent à votre disposition au cours de votre périple.

Dans les refuges PNRC du GR20 : 

Un refuge du PNRC sur le GR20
Le refuge d’Usciolu appartenant au parc national de Corse

Pour chaque étape du GR20, un refuge a été construit pour recevoir les GRistes dans les meilleures conditions. 

Ils peuvent vous proposer 3 alternatives de nuitée : 

  • En bivouac : Vous êtes en totale autonomie avec votre propre tente. Vous pouvez vous installer autour du refuge.
  • En tente : Vous louez une tente déjà montée (avec matelas) sur le terrain du refuge.
  • En dortoir : Vous dormez au sein du refuge dans l’un des lits superposés.

Tous les refuges PNRC sont équipés d’un minimum de services à l’année (même quand la saison est achevée). Ces dessertes sont incluses dans le prix de la nuit (et ce, quelque soit l’option pour laquelle vous optez) :

  • Une cuisine extérieure (et parfois intérieure) équipée d’ustensiles (casseroles, poêles, spatules, louches et bols) ;
  • Une gazinière pour vous permettre de préparer vos repas ;
  • Une cheminée ou un poêle à bois (hors saison) ;
  • Une terrasse extérieure et une salle commune avec tables, bancs… ;
  • Des bacs à ordures avec tri sélectif pour déposer vos déchets ;
  • Une source d’eau naturelle (à 100 mètres maximum du lieu de vie) ;
  • Des toilettes sèches (majorité des refuges du parc).

Uniquement durant la saison de Mai à Octobre (en présence du gardien) :

  • Des toilettes (avec tout-à-l’égout) ;
  • Des douches (plus ou moins chaudes) ;
  • Un point d’eau courante à l’intérieur et à l’extérieur du refuge ;
  • Un service d’assistance et de sécurité radio ou téléphonique.

Pour avoir plus d’informations sur chacun d’entre eux, vous pouvez cliquer sur leur titre. Une fiche détaillée de l’établissement sera consultable.

En 2021, les refuges du PNRC actifs sont les suivants :

Notez qu’aucun refuge ne fournit de draps ou de sac de couchage. Vous devez être équipé à cet effet. 

Que ce soit été comme hiver, les refuges étant en altitude, vous devez avoir un duvet permettant un confort à 0° minimum.

Dans les bergeries privées du GR20 : 

La bergerie de Ballone sur le GR20
La bergerie de Ballone fait parties des hébergements privés sur le GR20

Les bergeries sont des lieux d’accueil indépendants bien différents des refuges du PNRC. Elles ne sont ni gérées par le parc, ni considérées comme des hôtels.

Elles disposent toutes d’emplacements pour bivouac, de tentes de location, de douches chaudes, de toilettes et de salles de restauration. En revanche, pas de cuisines intérieures / extérieures. Il faut s’installer les pieds sous la table… Et finalement, c’est bien agréable !

Comme on a tendance à l’entendre sur le sentier du GR20, “les bergeries ont ce petit plus que les autres n’ont pas !” 

Et pour cause, qui n’a pas passé une nuit en bergerie n’a goûté aux véritables joies de l’ambiance et de la culture locale sur le GR20 !

Les bergeries sont tenues par des indépendants. Pour la plupart, ce sont des familles qui tiennent ces structures transmises de générations en générations

Bien souvent, ils ont leurs animaux en pâture autour de leur bergerie, ce qui les aide à gérer leur ravitaillement en toute autonomie. Ils fabriquent l’ensemble de leurs produits pour vous concocter des plats aux petits oignons chaque soir… Sans oublier leurs délicieux petits-déjeuners ! 

L’ambiance y est chaleureuse et réconfortante. Les tenanciers ont toujours un petit mot différent pour chaque randonneur et font ressentir leur passion pour la montagne Corse jusque dans leurs assiettes !

En 2021, les bergeries actives sur le GR20 sont :

Pour en savoir davantage sur chacune des bergeries, des fiches détaillées ont été rédigées. Consultez-les en cliquant sur leur titre.

Les bergeries actuellement inactives mais existantes :

  • La bergerie d’Inzecche (Etape 6 – GR20 sens N-S)

  • La bergerie de Radule (Etape 6 – GR20 sens N-S)

  • La bergerie de Colga (Etape 6 – GR20 sens N-S)

  • La bergerie d’Alzeta (Etape 10 – GR20 sens N-S)

Notez bien que les bergeries sont ouvertes uniquement durant la saison estivale du GR20 (de Mai à Octobre) et ne disposent d’aucun point de ravitaillement hors saison.

Dans les hôtels & gîtes à proximité du GR20 : 

Le sentier du GR20 est coupé par des routes départementales en plusieurs points. (Calenzana, Station d’Asco, Col de Vergio, Vizzavona, Capanelle, Col de Verde, Col de Bavella, Conca).

Ces coupures représentent autant de possibilités pour vous de faire une pause différente des bivouacs aux cadres spartiates pour vous tourner vers un peu plus de confort.

histoire étapes GR20 sentier grande randonnée corse

Toutes les 3 à 4 étapes environ, vous pourrez retrouver un peu de civilisation avec des points d’eau courante et d’électricité pour recharger votre matériel mais aussi, et bien sûr, votre organisme !

Les gîtes étapes proposent des dortoirs de 3 à 8 personnes par chambre. Les chambres d’hôtes et hôtels sont des réservations pour deux personnes maximum.

Les campings proposent des emplacements similaires aux bivouacs proposés par les refuges PNRC mais vous devez être équipés de votre tente. Il est rare qu’une location de matériel y soit disponible.

Où dormir à Calenzana ? (Etape 0 du GR20 sens N-S)

Pour commencer ou achever votre périple sur le GR20, de multiples hôtels, gîtes, refuges et chambres d’hôtes se tiennent à votre disposition.

Pensez à réserver suffisamment à l’avance car même s’ils sont nombreux, ils sont bien souvent tous complets aux dates d’ouverture du célèbre sentier Corse (Juin – Septembre).

Gîte municipal du GR20

Gîte U Mandarinu

Chambre d’hôtes – A l’ombre du clocher

Chambre d’hôtes – A casa

Chambre d’hôtes – Au pied des oliviers

Hôtel bel horizon

Appart’hôtel – Casa di u Cuginu

Où dormir à Ascu Stagnu – Vallée d’Asco (station de ski) ? (Etape 3 du GR20 sens N-S)

La station de ski d’Asco est la première coupure du GR20. En effet, le circuit qui sillonne entre les montagnes descends dans cette petite station de ski française située sur la commune d’Asco en Haute-Corse. Un refuge PNRC et un hôtel / gîte vous y attendent.

vue refuge ascu stagnu étape 3 GR20 randonnée corse

Hôtel & Gîte Le chalet

Où dormir au col de Vergio ? (Etape 6 du GR20 sens N-S)

Le col de Vergio est une nouvelle coupure routière de la Grande Randonnée Corse entre Corte et Vico. Ce col relie Albertacce dans le Niolo à Évisa dans les Deux-Sevi.

Il s’agit du col routier le plus haut de l’île de beauté où vous trouverez un camping, un hôtel et un gîte qui pourront vous aider à scinder en deux l’étape 6 du GR20 (sens Nord – Sud) entre Ciottulu di i Mori et Manganu.

Camping & refuge du col de Vergio

Hôtel & Gîte – Castel di Vergio

L'hôtel castel de Vergio
Panorama sur la bâtisse de l’hôtel du col de Vergio

Où dormir à Vizzavona ? (Etape 9 du GR20 sens N-S)

Au cœur de la forêt territoriale de Vizzavona, dans le parc naturel régional de Corse se cache ce petit village dominé par le Monte d’Oro. De nombreux logements privés accueillent les randonneurs et estivants à l’année, mais c’est aussi le seul endroit du GR20 dépourvu de refuge PNRC.

Vizzavona est un hameau de la commune de Vivario, en Haute-Corse. Ce petit village situé à 900 m. d’altitude représente une sortie et une entrée intéressante sur le parcours du GR20.

Elle départage le GR20 Nord et le GR20 Sud avec une facilité d’accès grâce à la présence d’une gare ferroviaire qui rayonne vers les plus grandes villes de Haute-Corse (Bastia, Calvi, Ajaccio…)

Hébergements au col de Vizzavona :

Camping bivouac & refuge du GR20 – L’Alzeralla

Hôtel – Refuge & Restaurant – Le Vizzavona

hotel vizzavona GR20 dormir

Hôtel – restaurant – U Castellu

Chambres & table d’hôtes – Casa Alta

Hébergements au col suivant Vizzavona :

Hôtel & gîte – Restaurant du Monte d’Oro

Refuge & bivouac – La halte du prince (+ Restaurant A Muntagnera)

Hébergements à Tattone (à 3,6 km de Vizzavona en contrebas) : 

Camping du Soleil (navette gratuite)

Refuge & bivouac – Chez Pierrot

Où dormir au Col de Verde ? (Etape 11 du GR20 sens N-S

Le col de Verde est une nouvelle coupure routière du GR20 Corse entre Corte et Sartène. Il relie la commune de Ghisoni (station de ski de Capanelle) dans la piève de Castello; à Cozzano dans la piève de Talavo.

Vous. y retrouverez le relais San Petru di Verde qui permet de faire une pause entre l’étape de Capannelle à Prati qui peut s’avérer longue et éreintante.

Relais San Petru di Verdi

Où dormir au col de Bavella ? (Etape 15 du GR20 sens N-S)

Le col de Bavella est le dernier col de Corse qui vient couper le sentier du GR20. Il se trouve entre Aléria et Sartène. et permet de relier Sari-Solenzara à Zonza dans l’Alta Rocca.

Les hébergements de ce halte sont situés au Sud des aiguilles de Bavella à quelques kilomètres du dernier refuge PNRC Paliri.

aiguilles bavella GR20 étape 15

Auberge du col de Bavella

Gîte – Les aiguilles de Bavella

Où dormir à Conca ? (Etape 16 du GR20 sens N-S)

Conca est un petit village de la piève de Porto-Vecchio. Il représente l’apothéose de l’aventure GR20 lorsque vous le. parcourez du Nord – Sud. À l’arrivée, n’oubliez pas d’immortaliser l’instant en vous prenant en. photo devant la. célèbre plaque symbolisant votre exploit sportif !

Bien entendu, comme le GR20 peut être également effectué du Sud au Nord, Conca est aussi très pratique pour s’élancer. Vous y retrouverez deux hébergements ainsi que des navettes vous permettant de relier facilement Porto-Vecchio, les ferries et l’aéroport.

Camping & gîte – La Tonnelle

Hôtel San Pasquale

→ Vous pouvez télécharger gratuitement la fiche récapitulative de tous les hébergements présents sur le GR20. Ce petit guide complet est gratuit et vous aidera à planifier vos réservations étape par étape.

Site de montagne sur le GR20
Perspective sur un village accroché au GR20