Etape 10 du GR20 Nord – Sud : Vizzavona – E Capanelle

Vizzavona – E Capanelle : Etape 10 du GR20 Nord – Sud

icon pointer

Kilomètres : 15,820 km

icon timer

Durée : 5 heures 30 min

icon denivelé plus

Dénivelé + : 890 m

icon denivelé moins

Dénivelé – : 218 m

icon altitude plus

Altitude maximale : 1640 m

icon altitude moins

Altitude minimale : 920 m

Difficulté
etoile pleine etoile pleine etoile vide etoile vide etoile vide
Paysage
etoile pleine etoile pleine etoile vide etoile vide etoile vide

Cette étape 10 du GR20 – Nord / Sud est assez courte même si elle comporte pas loin de 16 kilomètres et un dénivelé positif intense.

Cette section vous oriente de Vizzavona à la petite station de ski de Capanelle.

Le début de ce tracé marque votre entrée dans le GR 20 Sud. Les paysages vont être radicalement différents et la végétation va s’avérer beaucoup plus abondante.

Après avoir passé une nuit dans le hameau de la commune de Vivario, il vous faut continuer à prendre le cap au Sud pour aboutir à votre objectif GR20 dans son entièreté.

Depuis le centre de Vizzavona, en 15 minutes, vous allez retrouver le sentier en direction du Sud.

Passez devant les remarquables ruines de l’ancien Grand Hôtel de la forêt, et laissez la chapelle de Vizzavona sur votre droite.Traversez la nationale 193 (N 193) et regagnez la piste forestière.

Carte IGN de l’étape 10 du GR20 dans le sens Nord- Sud

GR20 ETAPE 10 - 7 vizzavona capannelle

Itinéraire de l’étape 10 du GR20 Nord – Sud :

  1. Le chemin forestier vous emmène durant une petite heure sur des lacets qui montent gentiment.

    Ce sentier est longiligne et paraît tout tracé mais restez aux aguets pour ne pas manquer le balisage. Le GR20 bifurque tout d’un coup vers une ascension très raide. (photo)

    Eh oui, le GR20 saura toujours vous surprendre !… Il était inconcevable de laisser les randonneurs trop longtemps sur un chemin forestier aussi lisse et paisible !

  2. Toujours sous une dense couverture forestière, vous allez prendre de l’altitude de manière assez brutale. 

    Vous allez traverser des plaines remplies d’aulnes et de bosquets fleuris très différents de ce que vous avez pu rencontrer jusqu’alors.

    Cette route en lacets ombragée va durer une belle heure avant de rejoindre la Bocca Palmente à 1 640 mètres d’altitude.

    Ce palier va déboucher sur le col de Palmente où le maquis y est généreux.

  3. Empruntez le chemin de ronde qui va prendre une courbe frôlant les flancs montagneux tout en restant sur un sentier sableux agréable aux pieds.

    Vous allez traverser de nombreux courants d’eau dans lesquels vous rafraîchir ou tremper vos pieds est un vrai bonheur. 

  4. Après le ruisseau d’Alzitone, vous passerez devant les Bergeries d’Alzeta (1 553 m), aujourd’hui désertées.

    A leur niveau, plus qu’une petite heure et demie de marche pour découvrir le refuge de Capannelle et ses délicieuses pizzas !

  5. Le tracé du GR20, continue en courbe pour atteindre la crête d’U Cardu  située à 1 515 mètres d’altitude.Cette arête permet de passer sur les contreforts de la Punta I Scarpi. Le chemin de ronde qui est plutôt roulant s’achève.

  6. Cette section permet de démarrer de nouveau un dénivelé positif assez raide qui passe dans la forêt de Sambuccu pour atteindre la crête de Ciufidu à 1 600 mètres d’altitude.

  7. D’ici, on rejoint une route goudronnée qui change drôlement des chemins de traverse du GR20

    Poursuivre en bordure de route vers la droite. 

  8. Au bout de 5 minutes, un petit chemin réapparaît sur la gauche. Ce court raidillon descendant vous permet de toucher le refuge de Capannelle au lieu-dit E Capannelle (1 586 m).

    Cette petite station de ski peut être un accès externe pour le GR20. Il représente une entrée ou une sortie pour les randonneurs du GR20 mais aussi un endroit de ravitaillement pour les hyper trailers.

    Le refuge de Capannelle dispose de dortoirs, d’emplacements bivouac et d’un ravitaillement différent par rapport aux refuges qui sont cloisonnés en pleine montagne.

    Profitez-en pour déjeuner une bonne pizza, des mini-calzones et des muffins faits maison !

    Capanelle est une petite station de ski régulièrement arrosée par la neige. En hiver elle dispose de 5 pistes de ski qui font la joie des enfants et des plus grands. (pistes vertes, bleues et rouges uniquement).

Nos conseils pour bien réussir l’étape 10 du GR20 Nord – Sud :

  • Sur les dernières portions de randonnée, enfilez un pantalon pour mieux affronter la végétation qui s’adonne avec plaisir sur les chemins du GR 20. Les genévriers sont particulièrement griffants.
  • Gardez toujours un œil sur le sentier. Bien qu’il soit très roulant, ne gagnez pas trop rapidement confiance ; des racines sortent facilement de terre. Soyez attentifs.
  • Allégez votre dos, ne surchargez pas votre sac en eau. Cette section vous permet de vous rafraîchir constamment avec des points d’eau. Une gourde filtrante est utile pour éliminer les premiers germes de ces ruisseaux.
  • Des bâtons de marche ne sont pas de refus pour progresser. D’autant que la terre battue se prête parfaitement à leur implantation. profitez-en pour répartir l’effort et vous élancer davantage à l’aide de vos bras.

Guides GR20 et équipements à prévoir :

Sur le GR20 Sud, la flore est beaucoup plus développée. La végétation est très présente et vos chances de rencontrer des animaux sauvages sont d’autant plus grandes.

Les reptiles et batraciens se répartissent le territoire. Des reliefs complètement différents se dessinent.

De ce fait, les éléments rocheux disparaissent petit à petit. Le balisage y est donc moins régulier et il vous faudra scruter les troncs d’arbres pour bien délimiter votre trajet.

Au moindre doute, consultez l’un des guides GR20 que vous aurez en poche. Ne poursuivez jamais votre chemin si vous ne voyez plus les marques blanche et rouge dans votre ligne de mire.

Avancer à l’aveuglette c’est un pari bien risqué surtout qu’il existe beaucoup de manière de progresser sans se perdre inutilement.

La carte IGN du GR20 est idéale. Elle est plastifiée et marque tous les points cruciaux à ne pas manquer.

Les brochures aussi. Assez compactes, elles donnent des éléments clés pour avancer.

Puis de nombreuses applications mobiles ou montres sont disponibles pour vous épauler.

Citons notamment Maps.me qui est très utile dans de nombreuses situations.

Komoot qui est très intuitive pour les randonneurs et dont le tracé s’effectue en quelques clics.

Enfin est un indispensable puisque vous aurez les cartes IGN en deux secondes et vous pourrez naviguer aisément pour trouver votre chemin.
Un GR20 ça se programme, et ça s’étudie. Si vous avez besoin d’un complément d’information pour parfaire votre itinéraire, n’hésitez pas à publier un commentaire. Nous sommes disponibles pour vous répondre à tout moment.