Quel budget pour le GR20 ?

Quel budget pour le GR20 ?

Idéalisé à travers le monde, pour sa beauté et sa difficulté, le GR20 représente une belle enveloppe financière dont il faut avoir conscience avant de s’engager dans un tel périple. 

Pour vous guider dans l’ébauche de votre aventure, nous vous avons listé les tarifs les plus concis et mis à jour en 2021 pour être bien équipé, bien guidé et (bien) logé !

Point par point, vous allez pouvoir calculer votre budget final en fonction de vos propres critères :

  • Avez-vous déjà votre équipement vestimentaire ?
  • Possédez-vous du matériel de randonnée récent ?
  • Allez-vous faire le GR20 en toute autonomie ?
  • Où dormez-vous ? Bivouac, ou refuge ?
  • Sur combien de jours avez-vous évalué votre parcours ?
  • Comment allez-vous vous orienter ? Accompagnateur de haute-montagne ? Topo-guide ? Application mobile ?

Tous ces critères, vous devez les avoir éclaircis avant de prendre la direction du GR20. 

Pour vous éclairer, nous avons cherché à répondre le plus clairement possible à vos questions sur les frais potentiels qu’il faut incorporer à l’aventure.

Pour tout ce qui est adjacent au GR20, vous pouvez prépayer tous les services par carte bancaire.

En revanche, ne comptez pas sur ce moyen de paiement une fois en Corse et encore moins sur le GR20 !

Seuls un refuge et une bergerie sont équipés d’un terminal de paiement. Par la suite, vous ne trouverez aucun distributeur de billets sur votre chemin, ni même dans les hameaux que vous traverserez au cours de votre périple. Soyez donc très prévoyants.

Il faut mieux emmener un peu plus qu’un peu moins. Ce point délicat doit donc vous pousser à calculer au plus juste votre budget GR20. 

Calculatrice pour le budget total du GR20

Quel budget total pour faire le GR20 ?

Pour y voir plus clair, nous vous avons dressé le portrait de 3 randonneurs “type”. Tous trois partent de Paris pour démarrer par Calenzana sur le GR20 Nord. On estime qu’ils effectuent le GR20 en 12 jours et qu’ils choisissent divers formats de parcours : 

  • En ultra autonomie
  • En semie-autonomie
  • En portage de sac avec guide

Considérez bien les tarifs comme étant des moyennes non exhaustives.

Attention ce tarif final prend en compte l’achat de tout l’équipement adéquat pour réaliser GR20 dans sa totalité. Ce coût peut être bien inférieur si vous possédez déjà du matériel de randonnée ou si vous faites le sentier qu’à moitié.

Budget pour un GR20 low-cost

  • On entend par “Low-Cost”, le randonneur qui va optimiser l’ensemble des coûts en privilégiant l’économie budgétaire sur tout son séjour. Cela ne l’empêche nullement de consommer et de profiter allègrement de son voyage.

  • Transports : 

    – Train Paris > Beauvais : 15€ / pers.

    – Avion par Volotea depuis Beauvais : 35€ / pers.

    – Stop Ajaccio > Calenzana : 0€ / pers.

  • Guide accompagnateur GR20 : Non.

  • Nuits GR20 : 12 bivouacs en tente : 12j x 8€ = 96€

  • Repas : Lyophilisés : 6€ x 3 x 12j = 216€

  • Matériel : 

    – Chaussures : 180€

    – Sac à dos : 160€

    – Bâtons : 90€

    – Vêtements techniques : 200€

    – Sac de couchage : 120€

    – Tente : 250€

  • Extras : 

    – Biscuits : 10€

    – Vins & bières : 30€

    – Charcuterie & fromages : 30€

     

    > Total global : 1312 € / personne

Pour un GR20 à budget modéré

  • Le randonneur modéré dort en bivouac chaque soir, mais il loue une tente autour des refuges. Il prend tous ces repas dans sur les sites où il passe la nuit. Il privilégie un sac léger au profit d’un budget plus large.

  • Transports : 

    – Avion par Air Corsica depuis Paris : 110€ / pers.

    – Bus Calvi > Calenzana : 10€ / pers.

  • Guide accompagnateur GR20 : Non.

  • Nuits GR20 : 12 nuits en tente de location : 12j x (8€ (bivouac) + 11€ (location)) = 228€

  • Repas : 

    – Petit déjeuner : 8€ x 12j = 96€

    – Pique-nique midi : 9€ x 12j = 108€

    – Dîner refuge / bergerie : 19€ x 12j = 228€

  • Matériel : 

    – Chaussures : 180€

    – Sac à dos : 160€

    – Bâtons : 90€

    – Sac de couchage : 130€

    – Vêtements techniques : 200€

  • Extras :

    – Biscuits : 10€

    – Vins & bières : 30€

    – Charcuterie & fromages : 30€

     

    > Total global : 1610€ / personne

Pour un GR20 avec un budget confort 

  • Pour une aventure allégée, ce randonneur fait le choix de passer par une agence qui lui propose l’encadrement avec guide, portage du sac et pension complète en refuge. Il lui faut payer uniquement le transport pour arriver en Corse, son équipement personnel et les extras (non inclus dans le prix du séjour).

  • Transports : 

    – Avion par Air France depuis Paris : 250€ / pers.

    – Réception à l’aéroport par l’agence

  • Guide accompagnateur GR20 : Oui avec portage du sac chaque soir : 1300€

  • Nuits GR20 : Nuit dans les dortoirs des refuges incluse par l’agence.

  • Repas : Pension complète incluse par l’agence

  • Matériel : 

    – Chaussures : 180€

    – Sac à dos : 160€

    – Bâtons : 90€

    – Sac de couchage : 150€

    – Vêtements techniques : 200€

  • Extras : 

    – Biscuits : 10€

    – Vins & bières : 30€

    – Charcuterie & fromages : 30€

     

    > Total global : 2250€ / personne

Passer le budget du GR20 à la loupe
Le budget du GR20 dans son intégralité

Quel budget pour rejoindre le départ du GR20 (transports) ? 

Sur la page “Comment rejoindre le départ du GR20 ?”, nous avons détaillé chaque configuration possible pour arriver sur ce petit territoire de Méditerranée. 

Il est maintenant temps d’aborder leurs tarifs. 

En premier lieu, pour arriver en Corse, il n’y a que deux moyens de locomotion : Le bateau ou l’avion

Les prix sont extrêmement variables selon les saisons, la conjoncture mais aussi la compagnie pour laquelle vous optez.

Si vous choisissez d’arriver en avion :

Les aéroports les plus desservis à l’année sont les aéroport de Bastia – Poretta (Nord) et l’aéroport d’Ajaccio – Napoléon Bonaparte (Sud).

Pour autant, si vous souhaitez démarrer le GR20 facilement, il vaut mieux privilégier un atterrissage à l’aéroport de Calvi – Sainte-Catherine (Nord) et à l’aéroport de Figari – Sud Corse (Sud).

Pour un départ en avion depuis la France métropolitaine comptez entre 60€ et 280€.

Pour un départ en avion depuis l’Europe, estimez un tarif entre 80€ et 300€.

N’hésitez pas à faire jouer les  sites de comparateurs de prix. Google flights et Skyscanner sont des experts en la matière.

Vous pouvez aussi vous abonner aux newsletters des compagnies low cost comme easyjet, ryanair, ou volotea. Ils diffusent régulièrement des offres promotionnelles avec des vols ultra compétitifs (9€ minimum) à destination de Figari.

Si vous préférez rejoindre le Corse en ferry :

Il faut savoir que les ferries circulent de jour comme de nuit et relient les 5 ports principaux de l’île de beauté : 

Pour accoster dans l’une de ces gares maritimes, soit vous passez en bateau depuis Nice, Toulon ou Marseille sans véhicule au prix de 40€ à 80€ selon la fréquentation.

Soit vous montez à bord du ferry avec une voiture, une moto ou un scooter et il faudra compter plutôt entre 120 et 150€.

Gagner la corse en bateau
Arriver en bateau / ferry en Corse pour démarrer le GR20

Une fois sur place, 4 alternatives s’offrent à vous pour gagner le sentier du GR20 :

  • Le train
  • Le bus
  • Le taxi
  • Le stop

Le stop

Pour ce qui est du stop, on ne vous fait pas un tableau, c’est le transport le moins cher que vous pourrez trouver (Gratuit !). C’est aussi le plus convivial pour être plongé directement dans la culture locale ! Le stop marche à merveille en Corse car les insulaires savent ô combien il est compliqué de pouvoir bouger aisément sur leur petit territoire.

Le train

Pour le train, tout dépend de votre ville de départ. Le ticket moyen est de 10€ mais vous devrez compter davantage si vous partez d’Ajaccio ou de Bastia. (Villes les plus éloignées des issues du GR20).

Depuis Calvi et l’Île-Rousse, un arrêt spécial est destiné aux randonneurs du GR20. Il porte le nom de Camp Raffalli ou U Fiumeseccu Alzeta suivi du sigle GR20.

Depuis Calvi, il vous en coûtera 2€ et depuis l’île-Rousse 8€.

Malheureusement pour la Corse-du-Sud, les lignes des chemins de fer Corse ne descendent pas jusqu’en bas.

Il faut donc préférer prendre le bus si vous voulez gagner Conca.

Le bus

Le bus coûte aussi cher que le train, mais il permet d’arriver directement à Calenzana (départ Nord) ou à Conca (départ Sud).

Un bus dessert Calvi > Calenzana deux fois par jour en pleine saison. Le billet est au prix fixe de 10€.

Pour aller à Conca depuis Porto-Vecchio, une navette de bus est réservée aux randonneurs du GR20. Elle doit être réservée au préalable au gîte de la Tonnelle via le +33(0)495714655.

→ Le prix est dégressif en fonction du nombre de passagers.

  • Pour 2 personnes : 15€ / voyageur.
  • Pour 3 personnes : 10€ / voyageur.
  • Pour 4 personnes et + : 8€ / voyageur.

Le taxi

Enfin, le taxi idéal pour arriver très rapidement sans avoir de transfert ou de correspondances à se soucier.

Le budget est assez conséquent mais il peut vite être optimisé si vous êtes 3 ou 4 randonneurs à prendre place dans le véhicule.

A titre indicatif, les taxis tournent à 80€ de l’heure.

Pour effectuer l’arrêt de train U Fiumeseccu Alzeta (GR20) vers Calenzana en taxi, il faut prévoir 23€ environ.

Et pour rejoindre Calenzana en taxi depuis l’aéroport de Calvi, il vous en coûtera entre 30€ et 45€.

Pour un taxi depuis la gare routière de Porto-Vecchio vers Conca, il faut payer

entre 50€ et 65€.

Depuis l’aéroport de Figari jusqu’à Conca en taxi, il faut estimer une enveloppe plus élevée de 100€ à 130€ selon l’affluence.

N’oubliez pas que le taxi a un coût, mais il peut être amorti facilement si vous arrivez à vous grouper avec 3 ou 4 randonneurs. 

En résumé du budget à dédier aux transports pour rejoindre le GR20 :

Première étape : 

  • Avion : 150€ en moyenne / pers.
  • Ferry : 100€ en moyenne / pers.

Deuxième étape : 

  • Train : Environ 10€ selon destination / pers.
  • Bus : Environ 10€ selon destination / pers.Taxi : Environ 50€ selon destination

Combien coûte une nuit en refuge GR20 ?

Bien que le GR20 représente un trek en pleine nature, il est encadré par le PNRC (Parc Naturel Régional de Corse).

De ce fait, il est strictement interdit de bivouaquer en dehors des zones délimitées par les refuges et les bergeries qui se trouvent sur le circuit.

Pour dormir sur le GR20 il y a donc plusieurs options possibles à des tarifs différents. Chaque formule comprend un accès au bloc sanitaire (douches, toilettes), aux cuisines extérieures et intérieures, à la source d’eau potable, à la terrasse de restauration extérieure, à la salle de réception intérieure et à la nuitée.

En 2021, il faut compter :

  • 8€ / personne pour un bivouac seul (tente non incluse). Vous choisissez un emplacement autour du refuge pour vous installer.
  • 11€ de location de tente + 8€ d’emplacement / personne. C’est le tarif pour avoir un bivouac extérieur déjà planté.
  • 15€ / personne pour une nuit dans les dortoirs communs des refuges. Les dortoirs possèdent entre 25 et 40 couchages selon les sites. En saison, ils sont bien souvent complets.

Avant votre départ, consultez les chambres fermées pour présence de punaises de lit en téléphonant au +33 (0)495517900 ou au +33(0)495345480. Puis réservez votre lit via le site https://pnr-resa.corsica/

Les bergeries privées du GR20

Une autre option est possible en avançant au niveau des bergeries privées qui se trouvent sur le tracé du GR20. (En général 30 minutes de marche du refuge).

Refuge PNRC de Petra Piana - GR20
Plaine du refuge de Petra Piana sur le GR20

Les bergeries sont tout ce qu’il y a de plus charmant dans le parc. Les GRistes en ressortent toujours conquis. Si vous n’avez pas prévu de vous y arrêter, vous devriez inclure au moins l’une d’elles sur votre trajet. Elles vous accueillent dans la plus pure tradition Corse et fabriquent tous les jours de bons petits plats locaux pour recevoir les randonneurs du GR20.

Les tarifs y sont un tout petit peu plus élevés que dans les refuges PNRC mais l’ambiance est sans pareil ! 

  • 9,50€ / personne pour un bivouac seul (tente non incluse). Vous installez votre couchage à proximité de la bergerie.
  • 11€ de location de tente + 9,50€ d’emplacement / personne. Ce prix vous permet d’avoir une tente individuelle avec un matelas mousse déjà posé.
  • 16€ / personne pour une nuit dans l’un des dortoirs communs de la bergerie

Ces tarifs vous donnent un accès libre à la source d’eau potable, aux toilettes et aux douches.Attention, certaines bergeries ne possèdent pas de dortoirs d’accueil (Bergerie de Ballone, Bergerie d’Onda). Dans ce cas, il faut louer une tente pour bivouaquer en extérieur. Pour en savoir plus sur les équipements proposés en bergeries privées, vous pouvez consulter notre guide “Où dormir sur le GR20 ?

Quel budget pour le matériel GR20 ?

Le matériel d’équipement pour être prêt à franchir les montagnes Corses représente souvent le plus gros du budget global.

Tout dépend de ce que vous possédez déjà, de l’état de votre matériel actuel et de ce que vous prévoyez comme aventure.

Pour analyser chaque élément plus en détail, vous pouvez consulter notre guide comparatif sur la page “Quel équipement pour le GR20 ?”.

Il faut rappeler que sur le GR20, votre ennemi principal est le poids que vous transportez. Donc tout doit être optimisé au maximum.

Pour vous donner une vision précise de tout ce blabla, voici deux configurations poids / prix pour un GR20 de 12 jours en autonomie et à produits similaires mais optimisé pour l’un et pas pour l’autre :

Pour un sac à dos de base classique à un budget abordable :

  • Sac à dos 40L – Osprey Kestrel – 1470 gr – 122€

  • Tente 2 personnes – Vaude Taurus – 2600 gr – 190€

  • Sac de couchage – Forclaz Trek 500 0° – 1670 gr – 70€

  • Matelas gonflable – Thermarest ProLite Poppy – 510 gr – 97€

    > Poids total : 6 kg 250 gr

    > Prix total : 479€

Pour un sac à dos de base ultra léger à un prix plus large :

  • Sac à dos 40L – Millet Ubic – 1230 gr – 155€

  • Tente 2 personnes – MSR Hubba Hubba – 1720 gr – 369€

  • Sac de couchage – Sea To Summit – Traveller Trl – 645 gr – 277€

  • Matelas gonflable – Thermarest NeoAir Xlite Lemon – 230 gr – 196€

    > Poids total : 3 kg 825 gr

    > Prix total : 997€

Comme vous pouvez le constater, le prix et le poids peuvent tout faire varier du simple au double. Un matériel léger, breveté et performant, ça a un coût élevé qui ne doit pas être négligé. 

Ces tarifs à titre indicatif ne contiennent pas les éléments qui sont portés hors sac à dos (chaussures, vêtements, casquettes, lunettes solaires…) Ils représentent aussi un petit budget supplémentaire à ne pas oublier.

GR20 sac à dos classique

Notez que cet investissement doit être perçu sur du long terme : Le matériel acheté devrait vous servir à de nombreuses reprises et pas uniquement sur le GR20. Au bout de 3 ou 4 randonnées, votre équipement est plus qu’amorti.

En ce sens, voyez aussi l’économie que vous réaliserez à terme dans les refuges et bergeries d’étapes. Le coût d’un emplacement de bivouac est bien moindre qu’une location de tente ou d’un dortoir intérieur.

Quel prix faut-il compter pour un repas sur le GR20 ?

Au cours de votre GR20 vous serez bien tentés de prendre un repas chaud en ayant les pieds sous la table. Quel plaisir de se faire servir un dîner abrité après une longue journée sportive sur les monts Corses.

Les refuges et les bergeries du GR20 proposent des menus chaque soir et des plats à la carte en cours de journée.

En refuges :

Les prix des menus s’échelonnent de 18 à 21€ (entrée, plat, fromage ou dessert).

Vous retrouverez bien souvent les mêmes assiettes d’un refuge PNRC à un autre. C’est tout à fait justifié. Les ravitaillements sont faits en début de saison et les denrées alimentaires doivent pouvoir être conservées un maximum sans être périssables.

Bien souvent, c’est le repas du sportif par excellence qui vous est servi : des pâtes, des pâtes et… toujours des pâtes ! Elles sont toutes agrémentées différemment en fonction des sites où vous allez vous arrêter. De la sauce tomate cuisinée aux petits légumes, des morceaux de viande (lard, veau…), du fromage râpé…

Ce mets constitue le plat principal du menu des refuges. Une assiette de charcuterie, une soupe corse ou encore des crudités sont à choisir en entrée. 

Et pour le dessert, vous aurez un fruit, une compote ou un morceau de fromage local.

Pour ce qui est des plats à la carte, vous retrouverez fréquemment : 

Tarifs repas refuges

  • Un petit-déjeuner à 8€ / 9€ avec boisson chaude, pain, beurre, confiture, jus de fruit ;

  • Des omelettes à 8€ ;

  • Des assiettes de fromage ou de charcuterie à 9€ l’unité ;

  • Mais aussi des pique-nique à emporter au prix de 7€ à 9€ selon les refuges.

Pause déjeuner GR20 avec de la charcuterie Corse
Saucisson corse fumé pour un pique-nique ensoleillé sur le GR20

Les pique-niques sont composés d’une salade (taboulé, riz cuisiné, ) ou d’un sandwich, une barre énergétique et un fruit / une compote en gourde.

Pour le reste, il est libre aux voyageurs de s’approvisionner dans les petites épiceries que tiennent les gardiens. Cela permet de diversifier son alimentation et de cuisiner soi-même grâce aux cuisines extérieures.

En bergerie privée : 

Le prix est légèrement supérieur et il se défend tout à fait.  Il faut plutôt compter entre 22 et 25€ le menu complet pour le dîner.

Les repas sont plus variés et les pâtes laissent place aux plats de lentilles, à des gratins de courgettes…

A la carte, vous retrouverez aussi :

Tarifs repas bergeries

  • Le plat du jour à 12€ / 14€ ;

  • Des omelettes entre 6€ à 8€ ;

  • Des sandwich entre 7€ à 9€ ;

  • Des pique-nique entre 9€ et 15€ ;

  • Des desserts (moelleux à la châtaigne, fondant au chocolat…) 4€ la part ;

  • Des petits-déjeuner complets à 9€ ;

Délicieuse omelette garnie servie en bergeries
Sur le GR20 vous trouverez des assiettes de charcuterie et de délicieuses omelettes : Un régal qui redonne de l’énergie !

L’ensemble des produits sont faits maison. Du pain à la confiture en passant par la charcuterie et le fromage. C’est bien souvent la famille qui tient les lieux qui fabrique tout ce qu’elle met à disposition des randonneurs. 

→ Mention spéciale au Relais San Petru di Verde qui fait des grillades de côtes de Porc à la cheminée, été comme hiver. Quel ravissement pour les papilles !

Lyophilisé et GR20, est-ce une bonne idée ?

Oui, oui et oui ! Beaucoup sont réticents lorsqu’on aborde le sujet des plats déshydratés. Pourtant, il n’y a rien de plus équilibré et nutritif que ces repas sur un défi sportif comme le GR20.

L’apport en protéines est mesuré, tout comme la quantité de sel et de graisses (qui doit être présente à la juste dose).

Bien souvent, ceux qui n’apprécient pas ces repas, n’ont finalement jamais goûté. Aujourd’hui, des marques comme MX3, Adventure Food ou encore  Summit to eat ont vraiment perfectionné leurs recettes. En simple ou double portions, les appellations sont tentantes : 

Saveurs repas lyophilisés

  • Poulet au curry

  • Boeuf Bourguignon

  • Poisson à la thaï

  • Fajitas riz poulet

  • Chili con carne

  • Tartiflette ….

Il y a même des plats Veggie comme les couscous aux légumes, des riz sautés aux noix de cajou, des cassoulets aux 5 haricots…

Kit de repas pour le GR20 en toute autonomie
Yum-yum, plats lyophilisés et barres énergétiques, le kit complet du randonneur autonome en nourriture

Pour les petits-déjeuner, il n’y a pas plus énergétique que leurs porridges protéinés. Ils sont bien plus probants en apports nutritionnels que ce qui peut être consommés quotidiennement en France ou sur les tables des refuges du GR20 (pain, beurre, confiture).

Le GR20 demande un effort constant et un apport en protéine régulier pour reconstruire votre masse musculaire qui est très sollicitée.

Des féculents c’est bien pour faire votre recharge glucidique mais vos muscles ont aussi besoin d‘une nourriture adaptée.

Si vous partez en totale autonomie, le sujet ne fait pas débat, vous devez vous en équiper au maximum pour gagner de la place et du poids dans votre sac à dos.

Les sachets pèsent en moyenne 100 gr et quadruple leur poids une fois réhydratés.

Un repas lyophilisé coûte en moyenne 6€. Cela représente un prix conséquent mais toujours moindre que des repas frais dans les refuges. Pour optimiser ce tarif, vous avez la possibilité d’alterner avec les Yum-Yum (nouilles chinoises). Le prix du sachet est de 0,50 cts d’€ pour un poids de 70 grammes. Ces nouilles ont simplement besoin d’être réhydratées avec de l’eau chaude. Pour assurer votre apport en protéines, profitez des épiceries qui ont des oeufs frais pour les faire pocher dans le bouillon.

Si vous choisissez de prendre vos repas intégralement en refuge (même les petits-déjeuners), nous vous recommandons tout de même d’emporter 1 ou 2 repas lyophilisés dans votre sac à dos. Il ne prendra ni poids, ni place et il sera une excellente roue de secours si vous arrivez trop tard pour réserver votre dîner au refuge. 

Cette petite astuce paraît anodine mais elle n’est malheureusement pas rare. Il faut tout prévoir sur le GR20, même une arrivée tardive !

Quels sont les tarifs proposés dans les épiceries du GR20 ?

Tous les refuges PNRC et les bergeries présentes sur le parc ont un petit ravitaillement de base à proposer aux randonneurs.

Ces épiceries permettent de trouver des produits secs et de se préparer une petite popotte rapide grâce aux cuisines extérieures mises à votre disposition. 

Certains endroits sont mieux achalandés que d’autres… Les gardiens ne sont pas toujours responsables des réserves qu’ils peuvent vous proposer (surtout en fin de saison). Il peut arriver que certains refuges se retrouvent quasiment épuisés lorsqu’un groupe de 20 personnes est passé avant vous. 

La grille tarifaire suivante est donnée sur une moyenne globale des prix relevés sur le GR20 au cours de la saison 2021.

Tarifs épiceries GR20

  • Bière Pietra – 6€

  • Sodas (Coca, Orangina, Ice Tea…) – 3€

  • Café / Sachet thé – 1,50€

  • Pain / Pain de mie – 3,50€

  • Pâtes Spaghetti (500 grammes) – 2,50€

  • Sauce tomate cuisinée – 3,50€

  • Cassoulet en boîte – 4,50€

  • Raviolis en boîte – 4,50€

  • Salade en boîte – 4,50€

  • Cacahuètes – 2,50 €

  • Thon en boîte – 3,50€

  • Sardine en boîte – 3€

  • Pâté / terrine – 2,50€

  • Tapenade – 2€

  • Sachet de chips – 2,50€

  • Saucisson Corse – 10€

  • Fromage Corse – 8€

  • Muesli – 4,5€

  • Barre gourmande (Twix, Mars, Snickers…) – 2€

  • Tablette de chocolat – 3€

  • Compote en gourde – 1,50€

  • Fruit frais – 1€ / pièce

  • Pansements compeed – 8€

  • Rouleau papier toilette – 2€

tarifs prix épicerie GR20

Parmis les épiceries les plus fournies on peut citer :

  • Le refuge d’Ascu Stagnu qui possède des fruits et légumes frais ;
  • Le camping / bivouac du col de Vergio où l’épicerie s’apparente plus à un mini supermarché ;
  • Le refuge d’Usciolu avec ses rayons hygiène, soins, bricolage (chaussures, bâtons…) ;
  • Les bergeries de Basseta, Matalza et I Croci avec leurs épiceries généreuses en produits locaux et soins (crèmes solaire, anti-frottement etc.)