Le refuge GR20 de Paliri – Etape 15

Un dernier sentier sinueux entre le col de Bavella et la Punta Tafunata di Paliri pour rejoindre les hauteurs calcaires du refuge de Paliri.

Ce refuge PNRC est l’aboutissement de la 15 étape du GR20 Nord-Sud.

Placé à 1 055 mètres d’altitude, ce refuge dynamique s’entends avant même d’arriver. L’ambiance y est musicale et joviale !

Et ça se comprend : il signe la dernière nuit de nombreux randonneurs sur le sentier du GR20.

Pour le rejoindre, il faut marcher 5 heures environ depuis le refuge d’Asinau (en passant par la variante alpine des aiguilles de Bavella) et tout autant si vous commencez le GR20 par le Sud en partant de Conca.

Niché sur un plateau sommital sableux, le refuge de Paliri bénéficie d’une situation inédite ! Il possède l’une des plus belles vues sur la mer que vous pourrez observer depuis un refuge PNRC. 

De plus, son bivouac se trouve en bordure de falaises d’une couleur ocre ce qui vous permet d’avoir un sunset inoubliable pour démarrer votre journée sous les meilleurs auspices. 

Qui peut espérer mieux pour avoir la nostalgie du GR20 en cette fin d’aventure unique ?

refuge paliri GR20 randonnée corse GR20

Aménagements du refuge GR20 de Paliri

bivouac refuge paliri GR20 aiguilles de bavella refuge paliri GR20 étape 15 randonnée corse refuge paliri étape 15 GR20 randonnée corse

Paliri est un petit refuge rustique de montagne dont la vue sur mer est remarquable. D’ailleurs, elle va vous suivre durant toute cette dernière étape.

La bâtisse est faite de pierres apparentes et d’une belle et grande terrasse bois pour accueillir un maximum de voyageurs.

Le gardien du refuge de Paliri gère les lieux d’une main de maître. Il ravitaille quotidiennement sa petite épicerie, sert toute la partie restauration et effectue l’entretien des communs (sanitaires, dortoirs, cuisines intérieures et extérieures).

La source d’eau potable du refuge se trouve à 100 mètres en contrebas. Optimisez vos déplacements car après autant d’étapes à votre actif, cela risque de vous coûter physiquement.

Pour ce qui est de l’équipement du site, c’est rustique mais il y a toutes les commodités !

Une simple douche est positionnée au fond de la pinède. Elle est plus que modeste puisqu’il n’y a qu’un tuyau d’arrosage entre 3 murs de pierres.

L’avantage : Si vous êtes le premier de la journée à vous y rendre, l’eau y sera chaude car le tuyau stagne au soleil. Pour les prochains, c’est pas garanti !…

Les toilettes sont aussi à l’image de la douche : Il ne faut pas avoir une envie pressante, puisqu’il n’y en a qu’un ! Et il se trouve aussi éloigné du refuge que la douche.

Commodités

Le refuge de Paliri étant une étape de croisement entre le début et la fin du GR20.

Il contient uniquement 24 places en dortoirs, c’est pourquoi il est vivement recommandé de réserver votre nuit sur le site officiel du PNRC.

Pour y dormir, plusieurs options sont possibles :

  • Soit vous occupez un lit superposé en dortoir. (Avant toute réservation, renseignez vous auprès du PNRC sur la présence ou non de punaises de lit dans ce refuge).
  • Soit vous louez un matelas dans une tente déjà plantée. 
  • Soit vous installez votre propre tente dans l’enclos à l’endroit de votre choix.

Services et tarifs du refuge de Paliri

Les prix des bivouacs sont fixés par le Parc Régional (PNRC). En 2021, il faut compter : 

  • Tente seule : 8€ / personne.
  • Tente en location : 8€ / personne + 11€ de location.
  • Dortoir de 4 à 8 personnes : 15€ / personne.

Ces tarifs vous donnent accès à l’ensemble des services du refuge : 

Sanitaires, douche, cuisine extérieure, eau de source et nuit comprise.

Le bivouac permet d’avoir des emplacements assez plats et sans cailloux. C’est un réel plaisir de ne pas se soucier d’avoir une pierre au milieu du dos en plein sommeil !

A Paliri, vous pouvez choisir une demie-pension en supplément. Un menu du soir est servi à partir de 18h.

Au tarif de 19€ vous pourrez déguster une assiette de charcuterie Corse, des pâtes en sauce et un morceau de fromage en dessert.

En bonus, le gardien vient s’inviter à table de ses hôtes pour finir le service avec des notes de guitare accompagnée de chants Corse. Un moment inoubliable !

Pour le petit-déjeuner, prévenez la veille au soir le gardien afin qu’il vous prépare un plateau à votre nom. En général, il contient une boisson chaude au choix (thé ou café), un jus de fruit, du pain, et de la confiture pour 8€.

Pour le repas du lendemain midi, le gardien ne propose pas de pique-nique mais vous pouvez emporter un panini bien emballé qui vous fera avec amour.

Sinon, son épicerie saura sûrement vous satisfaire avec un merveilleux fromage; du saucisson; du cassoulet en boîte (3€); des compotes en gourde (1,50€); des canettes (3€)…

vue depuis le refuge de paliri étape 15 randonnée corse

Pour résumer le refuge GR20 de Paliri

  • Dortoirs : Oui

  • Places : 24

  • Tentes : Oui

  • Bivouac : Oui

  • Toilettes : Oui

  • Douches chaudes : Non

  • Source : Oui

  • Pique-nique : Non

  • Epicerie : Oui

  • Poubelles : Oui

  • Cuisine ext. : Oui

  • Cuisine int. : Oui

  • CB : Non

  • Réseau : Non

  • Ouverture : A l’année*

  • Gardien : De Mai à Octobre

NB : Une fois votre réservation effective, une confirmation vous est envoyée par mail. Elle récapitule le montant de votre demande ainsi que les dates voulues.

Il n’est pas indispensable d’imprimer ces bordereaux puisque les agents du parc ont le listing des réservations mis à jour constamment.

Pour suivre toute l’actualité du PNRC et du refuge de Paliri en direct :

Suivez la page Facebook du PNRC et du refuge de Paliri.

Et la page instagram du PNRC  et du refuge de Paliri.

Le GR20 de son côté s’achève… Le chemin prend fin sur la prochaine étape mais vous pouvez toujours trouver où dormir à Conca

* Tous les refuges PNRC sont équipés d’un minimum de services à l’année.

  • Une cuisine extérieure avec bonbonne de gaz
  • Une gazinière pour vous permettre de préparer vos repas
  • Une cheminée ou un poêle à bois
  • Une terrasse extérieure et une salle commune avec tables, bancs…
  • Des bacs à ordures avec tri sélectif pour déposer vos déchets
  • Une source d’eau naturelle (à 100 mètres maximum du refuge)
  • Des toilettes sèches (Lorsque le refuge en possède)